La Nation Bénin...

Parlement des jeunes du Bénin: Un nouveau président élu

Actualités

Ange-Mario Aouga est le nouveau président du Parlement des jeunes du Bénin (Pjb), 3e mandature. Son élection intervenue, samedi 27 mai dernier, met fin à  la vacance de poste, après le départ de l’ex-occupant du fauteuil démis de ses fonctions en décembre 2022 par le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou.

Par   Thibaud C. NAGNONHOU, le 31 mai 2023 à 07h52 Durée 3 min.

Le perchoir du Parlement des jeunes du Bénin (Pjb), 3e mandature, a un nouvel occupant. Un nouveau président a été élu en remplacement de l’ancien occupant du fauteuil démis de ses fonctions en décembre 2022 par le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou. Le fauteuil revient désormais à Ange-Mario Aouga. Celui-ci a été plébiscité à l’issue des travaux de la première session ordinaire au titre de l'année 2023 clôturés, samedi 27 mai dernier, à l’Assemblée nationale à Porto-Novo. L’élection est intervenue au terme d'une journée fastidieuse faite de débats, de conciliabules et surtout de compromis.
« Je suis très heureux d'avoir remporté cette élection qui, quelque part, couronne notre démocratie, parce que les jeunes parlementaires se sont exprimés en toute liberté, en toute âme et conscience, en toute indépendance, en portant leur choix sur ma personne », a déclaré Ange-Mario Aouga. Selon lui, son élection est un grand honneur dont il mesure la portée. « L'honneur est une charge. Je mesure aussi la charge qui va avec et je promets de travailler de concert avec tous mes collègues parlementaires pour faire du Pjb, un Parlement vivant, un Parlement qui marque l'histoire », poursuit-il. Ange-Mario Aouga s’engage à travailler prioritairement pour restaurer l'image et la visibilité du Parlement des jeunes du Bénin qui a encore beaucoup à faire sur ce plan. Le second défi, c'est la prise en compte des intérêts des jeunes, car le Pjb est la première association qui représente la jeunesse béninoise. « Je ferai, avec mes collègues parlementaires, du Pjb, une institution de jeunes qui réfléchissent et qui pensent beaucoup pour le devenir des jeunes... », s’est-il engagé. Le nouveau président du Pjb n’a pas manqué de faire un clin d'œil au premier vice-président et président par intérim du Parlement des jeunes du Bénin, Faahd Agboola pour son fair-play. Il a d’ailleurs challengé le nouveau président élu à ce poste.

Election à suspense

Les deux candidats étaient les seuls en lice. Ils ont obtenu chacun, au terme du dépouillement, 38 voix. Ce score de parité a donné lieu à de fortes tractations. Lesquelles se sont soldées par une déclaration de désistement de Faahd Agboola au profit d’Ange-Mario Aouga qu'il a invité tous ses collègues à soutenir. Le nouveau président du Pjb conduit les destinées de l’association pour le reste du mandat qui court jusqu'en juin 2024. Cerise sur le gâteau, un nouveau premier vice-président a été élu en la personne de Benoît Dossa.
Les travaux de cette première session ordinaire ont permis aux membres du Pjb d’examiner puis d’adopter en plénière la proposition de résolution relative au stage professionnel des jeunes en République du Bénin. Puis, ils ont suivi la présentation des rapports d'activités des commissions permanentes et enfin, adopté le rapport d'activités du président par intérim du Pjb sur la période des cinq derniers mois de l’année 2023.

Liste des commentaires

Soyez le premier à commenter cet article
...