La Nation Bénin...

Qualificatifs des Jeux olympiques dames 2024: Les Amazones U23 du Bénin étrillées à domicile

Sports
Les Béninoises ont été défaites sur leurs installations Les Béninoises ont été défaites sur leurs installations

Les Amazones du Bénin ont été battues, vendredi 27 octobre dernier, au stade Général Mathieu Kérékou de Cotonou, par les Black Queens du Ghana lors du 2e   tour qualificatif des Jeux olympiques Paris 2024. Le but de Doris Boaduwa et le doublé de Gifty Assifuah ont permis aux Ghanéennes de prendre une sérieuse option pour la qualification avant le match retour prévu pour demain mardi 31 octobre au Sports Stadium d’Accra.

Par   Christian HOUNONGBE, le 29 oct. 2023 à 22h33 Durée 2 min.
#Qualificatifs des Jeux olympiques dames 2024 #Les Amazones U23 du Bénin

La sélection nationale féminine U23 s’est inclinée, vendredi 27 octobre dernier, au stade Général Mathieu Kérékou de Cotonou face au Ghana lors du 2e tour qualificatif des Jeux olympiques Paris 2024. Dans un match difficile, les Béninoises ont concédé un penalty dès la 44e minute suite à une faute de Rachidath Moumouni sur une attaquante ghanéenne. Les Black Queens saisissent leur chance pour prendre l’avantage au score grâce à Doris Boaduwa qui transforme le penalty. Menées 0-1, les Amazones du Bénin tentent de revenir sans succès au score avant la mi-temps. A la reprise, les joueuses de Immaculée Agbakou prennent des initiatives pour égaliser mais elles se heurteront au dispositif ghanéen. Présentes dans tous les compartiments du jeu, les visiteuses vont trouver les failles dans le camp béninois. En effet, entrée en jeu à la 63e minute, Gifty Assifuah va corser la note à la 73e minute de jeu. 0-2, les Ghanéennes vont multiplier les offensives pour contraindre les Amazones du Bénin dépassées par les évènements à rester dans leur camp. C’est ainsi qu’à la 78e minute, Gifty Assifuah va inscrire son doublé en trompant Allassane Sourakatou, la gardienne béninoise, qui va encaisser le troisième but de la partie. A 0-3, les joueuses béninoises Aude Gbedjissi, Yolande Gnammi et Noélie Abamon, malgré leur volonté, ne réussiront pas à réduire le score. Avec cette victoire, la sélection ghanéenne est presque assurée de sa qualification avant la manche retour prévue pour demain, mardi 31 octobre au Sports stadium d’Accra.