Formation des formateurs sur le concept entrepreneurial: Accompagner les jeunes à se prendre en charge

La Nation Bénin...

Par Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines, 19 avr. 2023 | Lecture de 3 Min

Formation des formateurs sur le concept entrepreneurial: Accompagner les jeunes à se prendre en charge

Le ministre des Enseigne-ments secondaire, technique et de la Formation professionnelle, Kouaro Yves Chabi, a ouvert, ce jeudi 16 février à Bohicon, la 1re étape de la série de sessions de « formation des formateurs sur la méthodologie andragogique entrepreneuriale». Une trentaine d’enseignants des lycées techniques agricoles prennent part à cette formation.

Il s’agit désormais de fournir aux apprenants des lycées techniques agricoles des outils pour réveiller, stimuler les nombreuses capacités qui sommeillent en eux. C’est en cela que l’action de l’Ong Technoserve à travers son projet BeniBiz vient appuyer la vision du gouvernement. En effet, la série de sessions de formation programmée devra permettre de renforcer les capacités des enseignants à la fois en andragogie et en entrepreneuriat. Un formateur renforcé équivaut à des centaines d’apprenants outillés.
Cette action, reconnait le ministre Kouaro Yves Chabi, s’arrime bien à la politique du gouvernement dans le secteur de l’éducation. En effet, poursuit-il, le souci permanent du gouvernement est de créer les conditions pour offrir une formation de qualité qui assure aux formés une employabilité en vue de leur insertion professionnelle dans le contexte d’une croissance économique stable, durable et inclusive. A ce titre, l’enseignement et la formation techniques et professionnels se doivent de muter pour devenir un « système intégré d’éducation et de formation capable de prendre en compte les aspirations des apprenants ».
Les notions en entrepreneuriat sont une nécessité de nos jours à tous les niveaux.
Compte tenu de la place qu’occupent l’enseignement et la formation techniques et professionnels (Eftp) dans les options du gouvernement, les formateurs ont l’obligation de bien suivre la session de formation en raison de la nouvelle mission des lycées techniques agricoles appelés à former des exploitants agricoles.
Pour Maïmouna Mbacke, directrice pays de l’Ong Technoserve, le temps de l’attente est passé. Aujourd’hui, il est question d’aider les jeunes à forger leur avenir. A cet effet, fait-elle observer, le projet BeniBiz vise à renforcer les opportunités économiques d’entrepreneurs, notamment celles des jeunes et des femmes. L’objectif est d’accélérer la croissance des entreprises formelles et/ou informelles, ce qui contribuera à la réduction du chômage des jeunes, au renforcement de l'autonomie économique des femmes en tant que propriétaires, employées ou fournisseuses. En plus de viser des résultats au niveau des entreprises, des entrepreneurs en tant que personnes, BeniBiz cherche également à développer le tissu économique local et renforcer l’écosystème de l’entreprenariat au Bénin.
Il est à noter que la stratégie nationale de l’Eftp prévoit « le développement des dispositifs d’appui à l’entrepreneuriat au profit des apprenants du système Eftp » et cela devra être au centre de la formation dans les lycées techniques agricoles.


Les 6 articles le plus lus