La Nation Bénin...

Revue annuelle 2023 des actes et projets communautaires de l’Uemoa: Les parties prenantes au rendez-vous de la phase technique

Economie
Les parties prenantes invitées à fournir aux experts de la Commission de l’Uemoa, toutes les informations pour l’évaluation des actes et projets communautaires Les parties prenantes invitées à fournir aux experts de la Commission de l’Uemoa, toutes les informations pour l’évaluation des actes et projets communautaires

La neuvième édition de la phase technique de la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’Uemoa s’est tenue à Cotonou, du mercredi 8 au vendredi 10 novembre dernier. Occasion pour les parties prenantes de faire le point de la mise en œuvre des actes et projets communautaires au Bénin, au titre de l’année 2023.

Par   Anselme Pascal AGUEHOUNDE, le 13 nov. 2023 à 04h55 Durée 4 min.
#Revue annuelle 2023 #projets communautaires de l’Uemoa #Les parties prenantes au rendez-vous de la phase technique

Les travaux de l’édition 2023 de la revue annuelle des réformes, politiques programmes et projets communautaires ont franchi une étape importante avec la tenue de la phase technique, du mercredi 8 au vendredi 10 novembre dernier. Autorités et cadres béninois ; experts de l’Uemoa ; représentants des ministères sectoriels et structures en charge de la coordination, du suivi de la mise en œuvre des actes et projets communautaires ont échangé, sur la base de la grille de pondération retenue de commun accord au cours de l’atelier régional préparatoire de la revue, afin de faire ressortir les performances réalisées par le Bénin dans la mise en œuvre des réformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’Uemoa.

« L’exercice de revue … vise à anticiper sur les difficultés de mise en œuvre effective des réformes, politiques, programmes et projets communautaires et sur les mesures appropriées pour une impulsion politique au plus haut niveau. Le présent exercice de la phase technique capitalisera également sur les conclusions de l’atelier national d’autoévaluation, tenu du 17 au 19 mai 2023 à Cotonou, sur les réformes communautaires ; ainsi que sur celles de la revue de portefeuille des programmes et projets communautaires tenue les 18 et 19 octobre 2023 à Grand-Popo », a précisé Yawovi Batchassi, représentant résident de la Commission de l’Uemoa au Bénin, à l’ouverture des travaux. Il reste convaincu que les objectifs de la revue seront atteints au regard de l’expérience des participants et de leur engagement. « Votre présence ici constitue la preuve de votre pleine et entière adhésion au processus communautaire d’intégration de notre espace. Elle témoigne également de votre engagement à faire de l’intégration régionale, un moteur de croissance économique durable pour l’amélioration des conditions de vie des populations de l’Union », a-t-il d’ailleurs affirmé.

Hermann Orou Takou, Directeur de cabinet du ministre de l’Economie et des Finances, a salué l’engagement des parties prenantes de cet exercice qui a prouvé sa pertinence depuis neuf ans. Il a réitéré l’importance que le gouvernement béninois attache à cette revue qui lui permet de mesurer l’atteinte des objectifs communautaires et la célérité de leur mise en œuvre.

Une tradition que le Bénin honore

La Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Uemoa a institué l’exercice de revue annuelle par Acte additionnel, depuis 2013, pour favoriser et faciliter l’accélération de l’application des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au sein de l’Union. « Les résultats obtenus à ce jour démontrent l’utilité de cet exercice dans l’application des textes communautaires dans les Etats membres ainsi que la mise en œuvre performante des programmes et projets communautaires », fait observer le représentant résident de la Commission de l’Uemoa au Bénin. A l’en croire, les huit dernières éditions de la revue ont permis de dynamiser le dispositif national de suivi de la mise en œuvre des textes communautaires, tant sur le plan de leur transposition que de leur application effective. Yawovi Batchassi rappelle qu’au terme de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Uemoa, tenue le 8 juillet 2023 à Bissau, il a été décidé d’instituer une périodicité bisannuelle pour la phase politique de la revue tout en maintenant la périodicité annuelle pour la phase technique. Il a également exprimé la reconnaissance et les remerciements de la Commission aux autorités béninoises pour avoir accepté la tenue de cette importante activité et pour le respect des engagements communautaires. « Le Bénin s’est engagé, non seulement à mettre en œuvre les réformes, programmes et projets communautaires mais également à en proposer pour l’ensemble de la sous-région », rassure Hermann Orou Takou.

Liste des commentaires

Soyez le premier à commenter cet article
...