La Nation Bénin...

Marché de Ouando à Porto-Novo: 42 sacs de riz saisis pour poids non conforme

Région
Les sacs de riz saisis par la direction départementale  de l’Industrie et du Commerce de l’Ouémé/Plateau Les sacs de riz saisis par la direction départementale de l’Industrie et du Commerce de l’Ouémé/Plateau

La direction départementale de l’Industrie et du Commerce de l’Ouémé et du Plateau est une fois encore descendue sur le terrain à Porto-Novo. Elle a tourné cette fois-ci, lundi 11 septembre dernier, ses instruments de contrôle vers la vérification du poids net des marchandises préemballées surtout les sacs de riz. La mission s’est déroulée au niveau du marché de Ouando reconnu pour sa grande animation. Le contrôle a été fructueux. Il s’est soldé par la saisie de 40 sacs de 50 kg et 2 sacs de 25 kg, soit 42 sacs pour une quantité totale de plus de 2000 kg. Lesdits sacs de riz ont été arraisonnés du fait de la non-conformité de leur poids à la pesée comparativement à la quantité indiquée sur l’emballage. Ils ne respectent pas la marge de tolérance prévue par les textes, note la directrice départementale de l’Industrie et du Commerce de l’Ouémé et du Plateau, Hermine Hodonou Savi, précisant que les sacs de riz en question ne sont pas impropres à la consommation. En la matière, les commerçants épinglés encourent des sanctions pécuniaires conformément à la réglementation en vigueur. Ils seront verbalisés et condamnés à payer des amendes à la hauteur de la forfaiture. 

La direction départementale de l’Industrie et du Commerce de l’Ouémé et du Plateau réfléchit actuellement sur le sort des 42 sacs de riz saisis. Elle est en train de voir s’il faut procéder à leur reconditionnement en collaboration avec l’Agence nationale de la métrologie (Anm) en présence des commerçants. Cela comme le prévoit l’article 10 du décret 2007-292 du 16 juin 2007 portant contrôle du contenu net des préamballages au Bénin. Ainsi, les revendeuses épinglées qui auront payé les amendes à elles fixées pourraient reprendre leurs sacs de riz reconditionnés après main-levée de la direction départementale de l’Industrie et du Commerce de l’Ouémé et du Plateau. Mais le ministère de l’Industrie et du Commerce qui a le dernier mot dans ce dossier peut décider autrement. 

Pour l’instant, les 42 sacs de riz saisis sont stockés au siège de la direction départementale de l’Industrie et du Commerce de l’Ouémé et du Plateau à Porto-Novo.


Par   Thibaud C. NAGNONHOU, le 13 sept. 2023 à 11h19 Durée 2 min.
#Marché de Ouando #Porto-Novo #42 sacs de riz saisis

Liste des commentaires

Soyez le premier à commenter cet article
...